bioporcSpécialiste de la charcuterie française biologique, Bioporc lance deux gammes signées AIM & BIO, la première gamme de charcuteries biologiques cuites sans sel nitrité ni nitrites résiduels et une gamme de charcuteries clean label à cuire, sans colorants, conservateurs ni additifs.

La première gamme se compose d’une référence de jambon avec couenne, une référence découennée dégraissée, un rôti de porc, du bacon, de la saucisse de Francfort et de la poitrine fumée.

La seconde comprend des chipolatas, merguez de bœuf, de la chair à saucisse, des saucisses de Toulouse et des paupiettes de porc.

Comment BIOPORC parvient à ne pas mettre de nitrites ou d’additifs dans ses recettes ?

Ils y arrivent grâce à la rigueur du choix des viandes, le soin et le temps de travail accordé à la cuisson et la réduction de la date de durabilité maximale (DDM) à 30 jours au lieu de 45.

En s’imposant de la rigueur dans le choix des viandes, accordant d’avantage de soins, de temps et de travail pour la cuisson des jambons et réduisant la date de durabilité maximale (DDM) à 30 jours au lieu de 45. Les produits sont aussi surs que les autres d’un point de vue microbiologique et conservent leur coloration rose grâce à l’utilisation d’un mélange d’épices.

aimandbioAtttention, si BIOPORC garantit l’absence de nitrite résiduel, certains produits n’intègrent pas de sel nitrité dans leur formulation mais utilisent des mélanges de légumes et ingrédients riches en nitrates qui se transforment en nitrites durant la cuisson.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g : Energie 478 kJ / 113 kcal, Matières grasses 3,0 g dont AGS 1,12 g, Glucides < 0,1 g dont Sucres 0,6 g, Protéines 21,6 g, Sel 2,14g.

Source : Process alimentaire, Juillet 2018.

Après la mise en avant des nitrites dans la charcuterie par l’émission Cash Investigation en septembre 2016, Herta répond en lançant une gamme de jambons « conservation sans nitrite ». Le jambon est élaboré à partir de viande fraîche de porc et sa cuisson se fait dans un bouillon de légumes sans végétaux riches en nitrates, qui pourraient se transformer en nitrites sous l’effet des ferments ajoutés. Ce jambon présenterait « les mêmes caractéristiques gustatives et sanitaires » qu’un jambon classique.

Comme pour la gamme traditionnelle, Herta décline le produit sans nitrite en jambon à l’étouffée, fumé ou encore cuit au torchon.

herta-eagle-visu-1

Read More →

jambonFleury Michon a noué un partenariat avec la branche nutrition animale du groupe Avril (Abera et Sanders) pour mettre au point une filière française d’élevage de porcs nourris sans OGM et élevés sans antibiotiques à la fin du premier âge (six semaines). Cette première filière d’excellence lancée par le pôle animal du groupe Avril pourrait, selon le groupe, se décliner à d’autres filières, notamment celle de la volaille.

L’initiative débouche sur la commercialisation d’une gamme de charcuterie baptisée J’aime, contenant quatre références : deux de jambons sans couenne (deux et quatre tranches), deux de rôti de porc (idem).

Ingrédients (rôti cuit) : Filet de porc issu d’animaux nourris sans OGM (< 0.9 %), bouillons (eau, os de porc, viande de porc, échalote, ail, épices, plantes aromatiques), sel, dextrose de maïs, poivre, antioxydant : ascorbate de sodium, conservateur : nitrite de sodium.

Valeurs nutritionnelles moyennes (pour 100 g) : Energie 532 kJ / 126 kcal, Matières grasses 3,5 g dont saturés 1,3 g, Glucides 0,7 g dont sucres 0,7 g, Protéines 23 g, Sel 1,8 g.

PVC : 2,95 € pour le jambon en format 4 tranches (140 g) et 3,09 € pour le rôti 4 tranches (140 g).

Sources : http://www.lineaires.com/ et http://www.lsa-conso.fr/

Brocéliande propose une gamme de produits bouchers et charcutiers issus de porcs élevés sans antibiotique dès la fin du sevrage. Jambon, saucisses et lardons sont élaborés avec de la viande de porcs nés, élevés et transformés en France.
Son « Jambon Bien Elevé » est un jambon cuit supérieur, issu de porcs élevés sans antibiotique dès la fin du sevrage et nourris sans OGM (<0.9%). De qualité premium, il contient notamment du bouillon (carottes, blettes, acérola), du sel, du dextrose, des épices et des conservateurs. Il est disponible avec et sans couenne en format de 2 et de 4 tranches.

À l’occasion du SIAL 2014, ce produit a été sélectionné pour représenter la France à l’Exposition Universelle de Milan en 2015.

Source : Communiqué de Presse Brocéliande


Après son célèbre pâté au rayon appertisé et sa saucisse au rayon frais, voici un saucisson sec signé par l’entreprise bretonne Hénaff
Préparé dans la pure tradition Hénaff, il est fabriqué à partir de porc entier 100% breton. C’est un saucisson sec supérieur en boyau naturel ficelé à la main.

Il se distingue par sa formulation particulière : celui-ci contient moins de gras et plus de viande que la moyenne des autres produits sur le marché. Il possède 20% de viande en plus, affiche un taux de protéines de 38% et une teneur en matières grasses de 28%, ce qui, par comparaison avec les autres produits de ce type, est en dessous de la moyenne.

Ingrédients : Viande de porc (97%) dont jambon (20%), sel, sucres, poivre, ail, ferments, conservateurs : nitrite de sodium, nitrate de potassium. Boyau naturel de porc.

Valeurs Nutritionnelles pour 100 g : Énergie 406 kcal / 1692 kJ ; Protéines 38g ; Glucides 0,6g ; Lipides 28g

PVC : 4,30 €

Source : www.henaff.com

La société Bahier, n°2 du marché des rillettes, innove avec la création d’une gamme de rillettes de poulet appelées « Tartinades ». Les Tartinades sont un mélange de poulet rissolé et confit en filaments agrémentés de dés de 45 % de fruits et légumes fermes et fondants. Elles se déclinent en 4 recettes :
– Façon Thaï : gingembre, citronnelle, coco
– A l’Italienne : tomates, olives, courgettes
– A l’Indienne : curry, pommes, raisins secs
– A l’Orientale : citron confit
L’intérêt nutritionnel de ses produits est leur « faible » teneur en matières grasses, seulement 18 à 22 % comparé aux 40 % des rillettes classiques. Ils sont présentés dans un packaging proche de celui du beurre, « afin de renforcer l’idée que c’est un produit à tartiner » d’après Eric Moquay, directeur commercial de Bahier.

Prix de vente (GMS) : 2,20 € les 180 g.

Source : LSA n°2271

Bordeau Chesnel propose de découvrir une nouvelle spécialité de saucisson, au goût « doux et raffiné », dénommée La Badine. Cette recette, dans le sillage du Saint Agaûne, revendique un allègement de 30 % en matières grasses par rapport à un saucisson sec classique.

PVC : 2,95 € pour le format 160g.
Valeurs nutritionnelles pour 100g : 357 kcal, 37g protéines, 21,5g lipides, 4g glucides.

Meralliance, sous sa marque Armoric, innove en lançant une gamme de saucissons de poisson.
Trois références sont proposées : chorizo de saumon, saucisson de thon au poivre et saucisson de thon au noix.

Les produits, naturellement riches en oméga 3 et sans conservateurs, constituent une alternative inédite et saine à la charcuterie classique.

Tableau nutritionnel (pour 100g de chorizo de saumon)

Valeur Énergétique

850 kJ (soit 202 kcal)

Protéines 28,6 g
Glucides 5,3 g
Lipides 7,4 g


Source : www.meralliance.com

Les salaisons Henri Raffin, présentes sur le segment de la charcuterie bien-être depuis 2001 (saucisson extra-maigre 15% MG, terrine extre-maigre, références bio…), proposent un nouveau jambon cru de Savoie, affiné 9 mois en altitude, avec une teneur en sel réduite de 25%.
Le produit a nécessité plusieurs années de recherche et développement. Il n’intègre aucun sel de substitution, le process uniquement a évolué afin de permettre cette diminution.
Valeurs nutrionnelles moyennes pour 100g :
Protéines : 26 g
Glucides : 0.4 dont sucres 0.4 g
Lipides : 9g dont acides gras saturés 4 g
Fibre alimentaires : traces
Sel : 3.9 g / Sodium : 1,53 g

Source : www.raffin.com

Bordeau Chesnel, la marque spécialiste de la rillette, lançait fin 2008 une gamme de saucisson sec 100% jambon (saucisson, saucisse sèche et grandes tranches). Les recettes Délice de St Agaûne contiennent 2,5 fois moins de lipides que les recettes traditionnelles.
 
 
En juin 2010, la marque élargira sa gamme avec une spécialité de chorizo 100% jambon.
 
 
 
Valeurs nutritionnelles de la saucisse sèche (100 g) :
 
Energie : 273,4 kcal
Protéines : 40,1 g
Glucides : 0,8 g
Lipides : 12,2 g
 

Source : Linéaires, avril 2010

Le Coeur de jambon de Bayonne Delpeyrat allie gourmandise et légèreté : les tranches de jambon, découpées finement, ont été dégraissées pour n’en garder que le meilleur.

Le jambon de Bayonne est particulièrement riche en vitamines B1 dont il est une des meilleures sources alimentaires : 100 g de jambon de Bayonne apportent en moyenne 70 à 80% des apports quotidiens recommandés pour un adulte.
Pauvre en cholestérol, il représente une source importante de protéines de qualité (23 g pour 100 g de jambon) avec un rapport protéines/calories particulièrement favorable.
PVC pour 4 tranches (70 g): 3,20 €
Source : LSA, 14/04/2010

Weight Watchers vient de lancer un saucisson sec allégé en sel et en matières grasses. Le produit est fabriqué par Aoste qui a sélectionné les parties les plus maigres du porc, ce qui permet d’obtenir un saucisson à 21% de lipides soit 30% de matière grasse en moins que dans un saucisson classique. De plus, le produit contient 25% de sel en moins par rapport à la moyenne du marché. PVC : 3,80 euros les 200 g

Source : lsa-conso.fr


Valtero (Socopa) enrichit sa gamme de saucisserie naturellement riche en Oméga 3 (Bleu-Blanc-Coeur). A partir d’avril prochain, elle sera accompagnée d’une seconde promesse : une teneur en sel réduite de 25%.

Quatre références seront disponibles :
  • Chipolatas par 4 (PVC : 1,95 € les 220g) et par 6 (2,90 € les 330g)
  • Saucisses de Toulouse par 2 (1,80 € les 200g) et par 4 (3,50 € les 400g).
Source : linéaires.com, décembre 2009