La gamme Blédifruit de Blédina s’adapte aux besoins des tout-petits en proposant « Mon 1er Blédi’Fruits ».
Cette gamme de purées de fruits sans sucres ajoutés est conditionnée en pots de 60 g contre 130 g habituellement.
 
De plus, Blédina ajoute les vitamines les plus caractéristiques des fruits frais, en quantité adaptée, qui ont été détruites à la cuisson : la vit C ainsi que les vit B1, B2, PP, B5, B6, B9 et E.
 
Conçue pour la période de diversification alimentaire des plus petits, cette gamme est déclinée en trois recettes : pomme; pomme-pêche; pomme-poire.

Brossard innove sur les biscuits enfants en allant chercher du côté des plus jeunes consommateurs.
Mon premier biscuit n’est pas – réglementairement parlant – classé en alimentation infantile (« adapté à l’enfant de plus de 3 ans ») mais le positionnement marketing du produit en dit long !
Il s’agit d’un biscuit aux œufs qui répond aux attentes des parents d’aujourd’hui : recette saine (55% céréales, oeufs frais, pas d’ajout de sucre en décor), clean label (sans colorant ni conservateur) et… prix doux (env. 1,50€ les 20 biscuits).

Ingrédients : Farine de blé (55%), sucre, œufs frais (27%), sirop de glucose-fructose, poudre à lever : carbonate d’ammonium, carbonate acide de sodium, diphosphate disodique, arôme vanille (0,4%).

Valeurs nutritionnelles pour 100 g : 376 kcal, protéines : 9g, glucides : 76g, lipides : 33g.

Materna, le spécialiste de la nutrition infantile à destination des MDD, vient de lancer sa propre marque « Ca promet ». Il s’agit de produits gourmets pour les bébés à partir de 6 mois.

 
La gamme se compose de 10 références dont 2 plats complets (Surprise de potiron crémeux et agneau au thym, farandole de pâtes et d’artichauts au boeuf mijoté), 4 recettes à base de légumes (Tendresse de panais et d’épinards, Caresse de patate douce à la coriandre, Régal de carottes au jus d’orange, Mitonné de polenta à la tomate et au basilic) 2 recettes à base de fruits (Désir de banane et de cerise, Douceur de poire et de nectarine) et 2 desserts (Gourmandise de banane et pluie de cacao, Délice de poire au miel d’acacia).

Les produits sont tous certifiés agriculture biologique et sont 100% nature : peu d’ingrédients, pas d’additif, pas de sel ni de sucre ajouté et une cuisson douce à la vapeur.

« Ras-le-bol des petits pots sans goût pour nos bébés ! » Entourés d’un chef et d’une équipe de professionnels de la nutrition infantile, deux trentenaires issus de l’agroalimentaire et parents d’enfants en bas âge ont mijoté des petits plats équilibrés au bon goût de légumes. La gamme est baptisée Good Goût. Chaque recette met à l’honneur un légume, une texture nouvelle, une couleur naturelle. De quoi faire découvrir à bébé très tôt les vraies saveurs des légumes.

Sources : www.goodgout.fr, Points de vente, 14 juin 2010

 

 

BabyBio étend sa gamme avec des Céréales infantiles biologiques aux légumes et au quinoa.

Adapté aux bébés de plus de 6 mois, le produit se consomme idéalement le soir.

La farine de riz, de quinoa et les légumes (carotte, poireau, épinard, tomate) sont garantis 100% issu de la production biologique.

Conformément à la règlement, ces céréales sont adaptées à l’enfant de par son enrichissement en vitamine B1.

Boîte de 250g.

Nestlé nutrition infantile propose de nouvelles références de petits pots estampillées « prix malin ».
Dans la gamme Ma recette, Ecrasé de pommes de terre-agneau, Ecrasé de légumes et bœuf, Petits légumes et poulet, Carottes, petits pois et dinde (1,80 € les deux pots de 190 g) et Jardinière de légumes (1,75 € les 2 pots de 190 g) constituent le cœur du repas de Bébé à partir de 6 mois.
Dans la gamme P’tit souper, Douceur aux épinards et petites pâtes et Légumes du potager et petites pâtes (1,90 € les 2 pots de 200 ml) sont spécialement adaptées au repas du soir pour l’enfant à partir de 8 mois.
Source : www.nosclientsdemain.com

La construction des assortiments de lait infantile se complique un peu plus. Et pour cause, les marques déclinent tour à tour leur lait de croissance en format poudre. Après Nutricia, Modilac, Gallia ou encore Blédilait, voici Nidal chez Nestlé.

Le Suisse met en avant la présence de bifidus dans sa recette et son absence de vaniline, qui offre un goût nature.

PVC : 12,90 € la boîte de 800 g, ce qui en fait l’un des produits les plus chers du marché.

Source : linaires.com, 09/07/2009

Grâce à une baisse significative de ses prix et une offre plus adaptée à la demande française, l’Allemand Hipp enregistre les meilleures progressions du babyfood. Pour atteindre son objectif fixé à 10 % du CA d’ici à trois ans, le leader outre-Rhin a élargi sa gamme et comblé les trous. Outre deux laits en poudre 1 et 2, il vient de lancer des desserts lactés sans sucre ni arôme ajoutés (4 réf.), des soupes en bouteille de 200 ml (2 réf.), ainsi que des coupelles de fruits en format 4 x 100 g (9 réf.). Tous les produits sont estampillés bio comme le reste de l’offre.

Source : lineaires.com, 04/05/2009

Dans les pas de Gallia, le lait de croissance Blédilait se décline en version poudre. Riche en fer et en vitamine C, la recette est identique à celle de la bouteille. Blédina met en avant la facilité de stockage et de conservation du produit, ainsi qu’un prix doux, mentionné comme tel sur la boîte : 11,49 € recommandé pour 900 g, soit environ 10 % moins cher au litre reconstitué que Blédilait liquide. Blédina n’est pas le premier sur le créneau, Nutricia et Modilac ont défriché le terrain avant lui.

Source : lineaires.com, 19/05/2009

Lancée il y a un peu plus d’un an, la marque Les Menus Bébé développe son offre de petits pots surgelés pour lancer une gamme baptisée Morceaux & Merveilles, pour les enfants à partir de 9 mois.

S’agissant de repas du soir, ces pots ne contiennent pas de protéines mais des féculents et des légumes. Les noms sont toujours aussi sympathiques, tels Mon dîner au Maroc ou Mon dîner en Toscane.

Les gammes Menus Bébé, déjà chez Monoprix, sont désormais référencées chez Thiriet.

Source : LSA.fr, 26/05/2009

Difficile de trouver un lait de croissance qui ne soit pas aromatisé à la vanille! Pour pallier ce manque, Lactel lance un nouveau lait d’éveil sans arôme vanille ni saccharose ajoutés, et convenant à des enfants âgés de 10 mois à 3 ans. Selon Lactel, son goût nature permettrait de réduire la préférence des enfants envers les produits sucrés et de faciliter la transition avec le lait de vache.
PVC : 1,95€ le litre.

 

Source : LSA

Nestlé relance Nestlé Croissance sous la marque Nidal, avec une formulation sans sucres ajoutés. Jusqu’à présent, les laits de croissance ont toujours eu un goût vanillé et sucré, notamment pour masquer le goût du fer. Nestlé a mis au point une nouvelle formule sans sucres ajoutés qui contient uniquement des sucres naturellement présents dans le lait. Il n’y a donc pas d’ajout de glucose, de saccharose ou de lactose (en plus de celui présent naturellement dans le lait).

Source : Linéaires n° 242 – décembre 2008. p 89

« La formule NIDAL Croissance dès 10 Mois (4x1L et 4×500 ml) aide à :

– Equilibrer l’alimentation de bébé : formule Sans Sucres Ajoutés, taux de protéines ajusté, 13 vitamines et acides gras essentiels

– Mieux protéger bébé : du fer pour renforcer ses défenses immunitaires, de la vitamine C** pour mieux absorber le fer »

 » La formule NIDAL Croissance dès 2 ans (4x1L) contribue à la vitalité de bébé grâce à :

– Différents glucides dont des glucides complexes pour ses besoins accrus en énergie.

– Des vitamines B et du magnésium nécessaires pour l’utilisation de l’énergie par l’organisme.

Cette formule conserve les bienfaits de NIDAL Croissance dès 10 mois […] »

Source : http://www.bebe.nestle.fr/content/nidal-croissance/